Deux témoins de la guerre d’Algérie au lycée Sainte Anne

Dernièrement, les élèves de Terminale Bac pro Maintenance Electricité ont reçu deux anciens combattants de la guerre d’Algérie.

Mr Armenjon et Mr Magnin, membres de la FNACA (fédération des anciens combattants en Algérie), sont venus témoigner. Jeunes hommes de 20 ans, ils ont passé 2 ans, sur la frontière pour l’un, près de Tlemcen pour l’autre.

Ils ont évoqué leurs souvenirs, la peur, les embuscades, la seule permission d’un mois avec le voyage, l’importance du courrier-censuré- avec la famille. Ils ont précisé qu’une semaine après leur retour, ils sont repartis travailler

Nos anciens ont répondu sans détour aux nombreuses questions des jeunes, donnant leur vision et leur avis sur cette guerre.

Avec la décolonisation de l’Inde, celle de l’Algérie est au programme du bac en Histoire. Les élèves ont d’ailleurs apprécié de rencontrer   -en vrai- des participants à ce conflit.

Les réactions d’élèves :

‘’C’était intéressant, leur histoire m’a touché notamment quand ils ont parlé des amis qui sont morts là-bas’’ ‘’j’ai pu mieux comprendre la guerre, car ils ont raconté avec beaucoup de détails’’ ‘’ils sont partis jeunes et longtemps !’’ ‘’ces 2 personnes étaient finalement comme nous, ils étaient humains’’ ‘’c’est différent que dans les livres d’histoire, c’est du vécu’’ ‘’ces 2 hommes nous ont dit que cette guerre était tout sauf de la fierté pour eux’’

Mme Dupuy