LES LYCEENS DE SAINTE-ANNE S’INFORMENT SUR LES METIERS DES TRAVAUX SOUTERRAINS : L’AVENIR ?

Les élèves de baccalauréat professionnel « Électrotechnique et Maintenance » du Lycée Sainte-Anne ont participé ce mercredi à  une intervention sur la thématique : « Les travaux souterrains : L’avenir ». 

Messieurs Delaporte, Roux, et Lasne, anciens ingénieurs et membres de l’association « Udiss » (Union des ingénieurs et scientifiques de Savoie) sont venus échanger sur leur ancien métier.

mde

Ils ont présenté aux jeunes, par un diaporama, la réalité des chantiers de tunnel et les différentes techniques de creusement des ouvrages souterrains.

La France connaît actuellement des projets de travaux souterrains importants tels que :  Le Grand Paris, ceinture de transports en commun en majorité en souterrain autour de la capitale, le tunnel de la ligne Lyon-Turin projet ferroviaire à grande vitesse, les métros des grandes agglomérations : 

Marseille, Lyon, Toulouse.

Les jeunes ont été étonnés d’apprendre que ces chantiers vont employer de nombreux personnels dans toutes les spécialités (2500 emplois dans les 5 ans à venir pour le tunnel de la ligne Lyon-Turin). Mais ces métiers trop méconnus vont manquer de candidats formés à ces techniques.

Alors les élèves ont été confortés sur le choix d’un baccalauréat industriel qui ouvre à des métiers variés, intéressants, évolutifs et lucratifs.

Silvie BARRILLIOT