Historique

Cet établissement fondé à l’initiative de frère Apollinaire en 1844, a pour vocation première de former des jeunes à un enseignement pratique professionnel. Depuis le XIXème siècle, notre groupe scolaire a su s’adapter et évoluer au gré des évolutions sociales, culturelles et économiques du bassin chambérien tout en conservant les valeurs primordiales et chères aux frères fondateurs des écoles Lasaliennes.

HISTORIQUE

1844 Création du pensionnat Sainte-Anne à la Motte Servolex à l’initiative du frère Apollinaire. Avec l’aide du concours financier du marquis Costa de Beauregard, les Frères peuvent faire l’acquisition du château de son cousin le comte Ange Fernand Costa de Beauregard. Autorisé par billet royal en janvier 1844, le pensionnat ouvre le 3 octobre 1844 : 17 internes sont pris en charge par 7 frères.

 1847 180 élèves sont pensionnaires.

 1874 Le pensionnat s’est adjoint en 1863 un externat compte 232 élèves. L’enseignement a pour but le commerce et l’industrie en vue de l’admission des élèves dans l’administration des douanes, des contributions, des postes et télégraphes, des ponts et chaussées.

 1904 Suite à la loi interdisant tout enseignement aux congréganistes, le pensionnat fut contraint à la fermeture. Transféré en Suisse, il prit le nom d’institut commercial catholique et perdurera jusqu’en 1932.

 1908 Le pensionnat est racheté à l’État grâce à l’intervention de Mgr Ernest Costa de Beauregard. Le pensionnat renaît en élargissant son enseignement.

1928 Création de la section professionnelle avec la construction d’ateliers pour la menuiserie et l’ajustage.

 1942 Dans les années 1942-1945, le frère directeur Delieutraz protège de jeunes juifs en les admettant au pensionnat sous de faux noms.

 1951 Le pensionnat devient lycée, école technique privé Sainte Anne et n’accueille plus que le 2e cycle en se dotant clairement d’une section professionnelle.

 1960 Le nombre des élèves dépasse les 300 et il est signé avec l’État un contrat d’association loi Debré.

A partir de 1962, création des ateliers de soudure, mécanique et électromécanique, de chaudronnerie et d’entretien.

 1972 Le frère directeur Dupont construit le bâtiment de l’externat attenant aux ateliers.

 1991 Jean Drouard devient le dernier Frère directeur.

En 1992, construction des 2èmes et 3èmes étages de l’externat. En 1995, rénovation complète de l’internat, de la restauration et création de la résidence étudiante « château Sainte-Anne ».

En 1996 création du CAP métallier et du CAP installation sanitaire. En 1997, création d’un nouvel atelier Bac STI et Métallerie. Ouverture en 1999 de la filière Sécurité Prévention avec le CAP Agent de Sécurité.

 2000 Frédéric Bodin, chef d’établissement,  assure le rapprochement avec le lycée Savoisienne à Drumettaz-Clarafond.

La communauté des frères quitte le lycée en 2004.

2005 Jean Chapuis forme le groupe scolaire Sainte-Anne savoisienne.

2008 Rénovation et agrandissement des ateliers techniques. Ouverture du Bac Pro sécurité prévention en 3 ans.

 2010 Sous la direction de Marc Suteau et de Nathalie Zoffoli, directrice adjointe, la section STI est transférée au lycée Saint-Ambroise. Rénovation de l’internat et du foyer.

2013 Ouverture du CAP AVAE : Agent Vérificateur des appareils extincteurs.

2014 Ouverture du CAP MBC : Maintenance de bâtiments de collectivités.

2015 Franck DIARD, chef d’établissement et Pierre-André Dubois, directeur adjoint prennent leurs fonctions.